ÉCONOMIE CIRCUL' AIR,
LA SANTÉ DANS LA BOUCLE !

Le 24 juin 2021,
Paris - Auditorium SMABTP

LES POSTERS DES DIPLÔMÉS DU MASTER RISEB
(Risques en santé dans l’environnement bâti).

RISEB

Campagne nationale de mesure de la qualité de l’air intérieur dans les établissements sanitaires et médico-sociaux

Pierre
Bonnet

Diplômé du Master RISEB unique en France (promotion 2012), sur le Risque en Santé dans l’Environnement Bâti » et d’un Master 2 « Management des risques sanitaires » à l’Institut Supérieur de la Santé et des Bioproduits d’Angers (promotion 2013).

Depuis 2018, Pierre Bonnet a rejoint le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB) à la Direction Santé Confort, comme ingénieur recherche et expertise sur la thématique de la qualité de l’air intérieur.  Il est en charge de la coordination de la campagne nationale de l’Observatoire de la qualité de l’air intérieur (OQAI) dans les établissements sanitaires et médico-sociaux. Il assure également l’animation du site web de l’OQAI.

Résumé

Les futurs lieux recevant du public sensible ciblés par la surveillance réglementaire de la qualité de l’air intérieur dans les établissements recevant du public (Article R.221-30 du code de l’environnement) sont les établissements sanitaires et médico-sociaux : établissements d’hébergement de personnes âgées, unités de soin de longue durée et établissements d’accueil d’enfants et d’adultes handicapés. Avant la mise en place d’une telle surveillance réglementaire, des connaissances étaient nécessaires pour en définir les modalités. Dans ce contexte, l’OQAI a été missionné par les pouvoirs publics pour réaliser des mesures dans une centaine de ces établissements afin d’obtenir de premières données relatives à la qualité de l’air intérieur et au confort.

Chauffage au bois performant. Bénéfices en air intérieur

Mathieu
IZARD

Ingénieur d’études depuis 2011 au sein de l’association AtmoSud, association agréée de surveillance de la qualité de l’air (AASQA) de la Région Sud. Sa mission est de développer la qualité de l’air intérieur, par l’accompagnement des collectivités, la mise en place de campagnes de mesures, le recours à des solutions innovantes de monitoring, la formation des acteurs et occupants, et d’aborder la pollution extérieure par son impact sur les ambiances intérieures.

Résumé

Afin d’avoir une approche quantitative et pédagogique des modes de chauffage au bois récents et performants, une expérimentation dite "démonstrateur chauffage bois" a été menée auprès d’un particulier volontaire, ciblant la pollution intérieure. Cette opération consiste en des mesures d’air intérieur dans un logement dont le foyer ouvert a été remplacé par un insert Flamme Verte 7 étoiles.

La santé respiratoire de l’enfant, un projet innovant, nommé CRESPI

Pierre
Bonnet

Diplômé du Master RISEB unique en France (promotion 2012), sur le Risque en Santé dans l’Environnement Bâti » et d’un Master 2 « Management des risques sanitaires » à l’Institut Supérieur de la Santé et des Bioproduits d’Angers (promotion 2013).

Depuis 2018, Pierre Bonnet a rejoint le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB) à la Direction Santé Confort, comme ingénieur recherche et expertise sur la thématique de la qualité de l’air intérieur. Il coordonne l'Étude sur l’impact des expositions environnementales en crèches, notamment aux produits de nettoyage, sur la santé respiratoire des enfants (Projet CRESPI) en partenariat avec l’INSERM. Il assure également l’animation du site web de l’OQAI.

Résumé

L’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (INSERM), en partenariat avec le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB), l’École des hautes études en santé publique (EHESP) et Epiconcept, réalise une étude sur l’impact des expositions environnementales en crèches, notamment aux produits de nettoyage, sur la santé respiratoire des enfants jusqu’à 3 ans. Ce projet innovant, nommé CRESPI, a pour but d’améliorer les connaissances scientifiques afin de mieux comprendre les causes de survenue des maladies respiratoires, comme l’asthme.

Guide de recommandations pour l’accueil d’enfants dans un environnement sain

Olga
DIARTÉ

Titulaire du master Risques en santé dans l'environnement bâti et diplômée de l’Institut de formation à la santé environnementale (IFSEN), Olga DIARTÉ fondatrice de l’agence ODE est consultante et formatrice en santé environnementale. Elle intervient auprès des collectivités, des professionnels du bâtiment et de la santé, pour diagnostiquer les pratiques et favoriser un environnement intérieur sain : audits de crèches, création d’outils spécifiques.

Résumé

RECOCRECHES 2020, second guide de recommandations dédié aux crèches à bâtir ou à rénover de l'ARS Nouvelle-Aquitaine balaie les sources de pollution liées à l'environnement de la crèche pouvant induire une exposition des jeunes enfants à des substances indésirables. Il s'adresse autant aux gestionnaires des établissements et services petite enfance qu’à tous les professionnels de la construction.

Projet DETOX. Surventilation des bâtiments avant livraison

Claire-Sophie
COEUDEVEZ

Diplômée du Master « Risques en santé dans l’environnement bâti » de l’Université d’Angers et d’un diplôme de recherche technologique sur la place de la santé dans les labels et certifications des bâtiments, Claire-Sophie co-dirige MEDIECO Conseil & Formation, bureau d’études en ingénierie de santé dans le cadre bâti et urbain. Elle accompagne les professionnels du bâtiment à mieux prendre en compte la santé des futurs occupants dans l’acte de construire et de rénover.

Résumé

La surventilation, aussi appelée flush out ou building flush, vise à accélérer le relargage des composés gazeux des matériaux et favoriser leur évacuation à l’extérieur du bâtiment. Elle est préconisée à réception des bâtiments dans un grand nombre de référentiels, mais son efficacité et la façon de la mettre en œuvre restent encore à définir. Tel est l’enjeu du projet DETOX.

Les Ateliers AIRBAT. La qualité de l’air intérieur se bâtit sur le chantier

Soline
MARTIN

Ingénieur en environnement avec une spécialisation en qualité environnementale des bâtiments et diplômée du Master « Risques en santé dans l’environnement bâti », après cinq ans à Ville Aménagement Durable comme de chargée de mission, elle est responsable de projets à MEDIECO Conseil & Formation. Elle accompagne les acteurs de projets dans l’intégration de la santé, et notamment la qualité de l’air intérieur, dans les opérations de construction et de rénovation. Elle est référente OsmoZ reconnue par Certivéa.

Résumé

Les Ateliers AIRBAT®, développés par Medieco avec le soutien de l’ADEME, proposent un format pédagogique innovant pour s’adapter aux contraintes actuelles des professionnels du secteur. L’objectif est d’offrir, directement sur le chantier, une sensibilisation innovante et pratique aux entreprises du bâtiment afin que les compagnons appréhendent les enjeux de la qualité́ de l’air intérieur et adoptent les bonnes pratiques.

Qualité de l’air intérieur et réemploi

Anne-Lyse
PERCHERON

Diplômée du Master « Risques en santé dans l’environnement bâti » (RISEB) et d'un diplôme de recherche technologique (DRT) sur l’amélioration des conforts et de la santé dans les bâtiments, Anne-Lyse, est responsable de l’agence MEDIECO de Nantes. Elle travaille avec les acteurs du bâtiment sur les questions de qualité de l'air, de confort et de bien-être. Elle est habilitée AMO du label INTAIRIEUR et, depuis 4 ans, référente du label WELL.

Résumé

Afin de répondre aux exigences des certifications HQE et BREEAM, une campagne de mesures de qualité de l’air intérieur a été réalisée à la réception d’un bâtiment de bureaux ambitieux sur le plan environnemental. Les prélèvements d’air ont été effectués dans plusieurs locaux dont certains ont été équipés de planchers techniques de réemploi, d’autres de panneaux acoustiques bois.

Dispositif REX BP®. Accompagner les professionnels pour une meilleure qualité sanitaire des bâtiments

Mariangel
SANCHEZ

Architecte titulaire du Master Risques en santé dans l’environnement bâti de l’Université d’Angers et de l’Executive Master Européen Architecture et Développement Durable, elle occupe depuis 2014 le poste d’ingénieure suivi des innovations à l’Agence Qualité Construction. Parmi d’autres missions elle assure le rôle de référent technique sur les aspects sanitaires du bâtiment et la ventilation. Dans ce cadre elle est impliquée dans des projets de R&D, participe à la sensibilisation des acteurs de la construction et encadre les enquêteurs du Dispositif REX Bâtiments Performants sur ces thématiques.

Résumé

Conçu et développé par l’AQC suite aux évolutions rapides qui ont bouleversé le secteur de la construction, le Dispositif REX BP® accompagne depuis 2010 l’ensemble des acteurs de la filière en permettant une identification précoce des risques émergents qui impactent les performances des bâtiments précurseurs (consommation énergétique, confort, qualité sanitaire…).

Il vise à partager et valoriser les enseignements issus des retours d’expériences d’opérations performantes auprès de tous les acteurs de la construction, aussi bien les professionnels du bâtiment que les formateurs et enseignants du secteur.

Cet outil unique, piloté au sein de l’AQC par Martin Guer, est soutenu par l’Ademe depuis 2010 et financièrement par l’AQC et par le programme PROFEEL pour la période 2018-2022.